Le blog des eip

Les deux premières éditions du Paradoxe de la précocité intellectuelle furent assurées par le CRDP de Haute Normandie. La troisième édition fut torpillée par le Scéren-CNDP puis coulée par Bénévent. Ce blog en garde la mémoire.

05 novembre 2014

Après la MGEN…le MAIF

Il est loin le temps où le recteur refusait de nous entendre, où l'inspecteur d'académie redoutait qu'avec mes propositions nos élèves ne deviennent..... "trop bons", où mes collègues principaux de collège me suspectaient de faire de l'élitisme, etc.

Il y a quinze ans.

Depuis la chose est entendue il y a des fonctionnements cognitifs divers ("précoces, surdoués"....) dont il est souhaitable de tenir compte. Les ministères successifs l'ont admis. Des circulaires de plus en plus précises ont été signées. Des lois ont été votées. Des ressources locales ont été désignées. 

La MGEN qui n'avait pas souhaité publier le texte que je lui proposais alors, pour son magazine, a finalement consacré ses pages au sujet il y a quelques années. Mais en donnant la parole à Robert Voyazopoulos dont la contribution m'avait semblé, à l'époque, discutable.

Cette fois-ci, avec un temps de latence (comme aurait dit un inspecteur général de Physique) assez long, c'est au magazine de la MAIF de se réveiller. Toujours avec le même référent patenté.

Dans ce domaine, comme dans d'autres, il y a aussi des chasses gardées.

 

Posté par djdj à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire