Le blog des eip

Les deux premières éditions du Paradoxe de la précocité intellectuelle furent assurées par le CRDP de Haute Normandie. La troisième édition fut torpillée par le Scéren-CNDP puis coulée par Bénévent. Ce blog en garde la mémoire.

12 juin 2015

Numériser 132

 

J'ai présenté, ici, le tome 1 de l'Arabe du futur écrit et dessiné par Riad Sattouf à qui je dois la couverture du Paradoxe. Dans le premier tome il était fait allusion à la situation des enfants HP et ce qu'en pensait sa grand-mère.

Plus question ici de précocité intellectuelle. On notera cependant comment les aventures de Tintin peuvent contribuer efficacement à l'apprentissage de la lecture. En dehors de l'école syrienne où l'apprentissage de l'arabe était une autre affaire. Le rôle du gourdin pédagogique est très présent.

La vie en Syrie n'était déjà pas facile avant la guerre civile et la vie hors des villes pire encore.

Riad Sattouf nous livre une description très neutre (ses souvenirs ne sont pas des jugements) de l'antisémitisme, de la violence ambiante, mais aussi des difficultés d'un couple mixte. 

La vie quotidienne d'une mère occidentale est dominée par une insupportable soumission.

C'était au milieu des années 80. 

L'avenir est lourd de menaces.

Editions Allary, 158 pages  20,90 €

Posté par djdj à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire