Le blog des eip

Les deux premières éditions du Paradoxe de la précocité intellectuelle furent assurées par le CRDP de Haute Normandie. La troisième édition fut torpillée par le Scéren-CNDP puis coulée par Bénévent. Ce blog en garde la mémoire.

05 avril 2007

millième....

....visiteur à 15h16. Soyez le bienvenu!

Merci aussi au 999eme qui n'a pas voulu me laisser trop seul et m'a aimablement indiqué combien est forte la tentation d'aller voir dans le privé si l'accueil ne serait pas plus adapté aux jeunes eip.

Cette réaction est très largement partagée. Elle me désole mais je la comprends si bien!

En plus de ça, aujourd'hui Google me nargue en surmontant les messages de canalblog avec une pub pour kisschool, des cours privés pour enfants surdoués.

Il est vrai que les reconnaître comme tels au lieu de nier leur particularité (ou pire de vouloir la tourner en dérision) c'est déjà une bonne partie de la solution.

Posté par djdj à 16:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Oui mais ...

    OUi bien sûr il faut se tourner vers le privé puisque la particularité de ces enfants est inconnue ou presque du service public; Mais il n'existe pas que des cours privés aux tarifs exorbitants, des lycées privés sous contrat d'association avec l'état où la contribution familiale est très abordable, font un excellent travail d'accompagnement, leurs enseignants et personnels d'éducation sont formés à la précocité, le suivi individualisé et la pédagogie adaptée, alors à quoi bon laisser les eip souffrir dans le service public ?

    Posté par karambar, 12 avril 2007 à 13:34

Poster un commentaire